Il faut beaucoup aimer les hommes

Il faut beaucoup aimer les hommes Une femme rencontre un homme Coup de foudre Il se trouve que l homme est noir C est quoi un noir Et d abord c est de quelle couleur la question que pose Jean Genet dans les n gres cette femme va y

  • Title: Il faut beaucoup aimer les hommes
  • Author: Marie Darrieussecq
  • ISBN: 9782818019245
  • Page: 377
  • Format: Paperback
  • Une femme rencontre un homme Coup de foudre Il se trouve que l homme est noir C est quoi, un noir Et d abord, c est de quelle couleur la question que pose Jean Genet dans les n gres , cette femme va y tre confront e comme par surprise Et c est quoi, l Afrique Elle essaie de se renseigner Elle lit, elle pose des questions C est la Solange du dernier roman deUne femme rencontre un homme Coup de foudre Il se trouve que l homme est noir C est quoi, un noir Et d abord, c est de quelle couleur la question que pose Jean Genet dans les n gres , cette femme va y tre confront e comme par surprise Et c est quoi, l Afrique Elle essaie de se renseigner Elle lit, elle pose des questions C est la Solange du dernier roman de Marie Darrieussecq, Cl ves , elle a fait du chemin depuis son village natal, dans sa tribu elle, ou tout le monde tait blanc Le roman r serve d ailleurs quelques surprises aux lecteurs de Cl ves , m me s il n est pas n cessaire De l avoir lu pour entrer dans cette nouvelle histoire L homme qu elle aime est habite par une grande id e il veut tourner un film adapte de Au c ur des t n bres de Conrad, sur place, au Congo Solange va le suivre dans cette aventure, jusqu au bout du Monde la fronti re du Cameroun et de la Guin e quatoriale, au bord du fleuve Ntem, dans une sorte De je ntem moi non plus La for t vierge est tr s pr sente dans toute cette deuxi me partie du roman, Qui se passe en pirogue et en 4x4 au milieu des pygm es et des b cherons clandestins, sous l il d une Solange qui se sent n glig e Depuis truismes en passant par le b b ou Tom est mort jusqu a Cl ves , les romans de marie Darrieussecq travaillent les st r otypes ce qu on attend d une femme, par exemple ou les phrases toutes faites autour du deuil, de la maternit , de la virginit Dans Il faut beaucoup aimer les hommes cet homme noir et cette femme blanche se d battent dans l avalanche de cliches qui entoure les couples qu on dit mixtes Le roman se passe aussi dans les milieux du cin ma, et sur les lieux d un tournage Chaotique, peut tre parce qu on demande a un homme noir de jouer un certain r le d tre noir Et on demande a une femme de se comporter de telle ou telle fa on d tre une femme Le titre est tir d une phrase de Marguerite Duras qui sert d exergue il faut beaucoup aimer les Hommes Beaucoup, beaucoup Beaucoup les aimer pour les aimer Sans cela, ce n est pas possible, on ne peut pas les supporter.

    Il faut expressing necessity and obligation French A simple explanation of Il faut expressing necessity and obligation Revise and improve your French with detailed content, examples, audio, personalised practice tests and learning tools YouTube Oct , Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. Les tables de multiplication sur les mains YouTube Jan , Une petite vido qui explique comment retrouver toutes les tables de multiplication partir de x sur nos deux mains Avec des sous titres anglais, allemand, espagnol, indonsien, portugais Faut il avoir peur du phnoxythanol Sep , Non mais l effet cocktail avec tous les produits utiliss est craindre, produit seul a va, le problme est qu on utilise beaucoup de produits et que les doses se cumulent. Faut il dire mail ou courriel romy.tetue La sotte prtention des Franais tout rgenter, seuls et de faon exclusive, dans la langue franaise, pour le prsent comme pour le futur, est illustre de la faon la plus caricaturale par l affaire de la cration d un quivalent franais de l anglo amricain e mail Le bon sens a fini, non sans mal, par triompher et la France, contrainte et force, a abandonn TOP des meilleurs hachoirs viande Guide d achat Un des derniers hachoirs viande sur le march Et quel produit Tout d abord, il faut parler de la puissance de l appareil Watts, ce qui en fait un des hachoirs les plus puissants sur le march du grand public.C est limite un hachoir pour utilisation semi professionnelle. La capacit est toute simplement norme avec , kg mn. Que faut il faire en cas de tendinite sante.lefigaro NOS CONSEILS SANT Cheville, paule, coude trs douloureuses, les tendinites peuvent toucher tous les tendons et devenir invalidantes dans les gestes quotidiens Comment les viter Quand faut il consulter On fait le point. Famines faut il donner plus d aides aux Africains ou les Famines faut il donner plus d aides aux Africains ou les laisser se dbrouiller Publi le septembre par Julien Martel commentaires vues Faut il traiter un taux lev de BNP Apport et piges du faut il traiter un taux lev de bnp apport et piges du dosage des peptides natriurtiques de type b dans la prise en charge des dyspnes aigus aux urgences Meetic payant Faut il payer si on est un homme ou une Suite la parution de notre article spcial plan cul sur Meetic, vous avez t nombreux nous crire pour nous demander si Meetic tait payant. En effet, on peut lire sur beaucoup de sites internet que l inscription au site est gratuite, mais qu en est il rellement

    • ↠ Il faut beaucoup aimer les hommes || ✓ PDF Read by ↠ Marie Darrieussecq
      377 Marie Darrieussecq
    • thumbnail Title: ↠ Il faut beaucoup aimer les hommes || ✓ PDF Read by ↠ Marie Darrieussecq
      Posted by:Marie Darrieussecq
      Published :2019-07-13T18:57:27+00:00

    About "Marie Darrieussecq"

    1. Marie Darrieussecq

      Marie Darrieussecq was born on January 3, 1969 She was raised in a small village in the Basque Country.While finishing her PhD in French literature, she wrote her first novel, Truismes Pig Tales which was published in September 1996 by Paul Otchakovsky Laurens POL , who have published all her subsequent novels as well After the success of Truismes, Darrieussecq decided to quit her teaching position at the University of Lille to concentrate on writing her novels Her first husband was a mathematician and her second is an astrophysicist She gave birth to a son in 2001 and to a daughter in 2004.She endorsed S gol ne Royal s candidacy during the French Presidential Elections of 2007.

    140 thoughts on “Il faut beaucoup aimer les hommes”

    1. Un coup de coeur pour la plume de l'auteur au début mais la seconde moitié du roman m'a beaucoup moins plu Une histoire d'amour avec un personnage féminin soumis qui a vite fini par m'agacer. Le titre en revanche est plutôt bien choisi.


    2. Marie Darrieussecq’s writing is at once racy and contemplative. Her latest book, Men, is a perfect example. While it may appear frivolous, it’s anything but, working against a series of opposing images: time vs space, perspective vs obsession, and the distortion of stereotypes in a way that is post-modern and transgressive. As the subtitle suggests, the plot takes the form of a Hollywood love story between a beautiful female actress and an actor/director. Solange, who we first met in Da [...]


    3. Le style de l'auteure est toujours aussi intéressant. Elle touche à des sujets importants, pour lesquels il n'y a pas de réponde facile : racisme intériorisé, relations interculturelles, colonialisme, identitéLe problème pour moi c'est que je n'arrive pas à aimer les personnages. Solange est si désespérément en amour avec un homme qu'elle ne connaît presque pas qu'elle est prête à le suivre jusqu'au bout du monde (assez littéralement). Je comprends l'amour passion, mais moins les [...]


    4. Mouai. L'histoire d'une actrice française à Hollywood (blanche), éprise passionnément d'un acteur canadien (noir); lui même plus préoccupé par la réalisation de son premier film qu'il projette de tourner en Afrique, que par sa relation de couple toute fraîche.L'héroïne m'a agacée; ses grands tourments sentimentaux, seule dans sa villa de luxe américaine, aussi. La seconde partie du roman, les deux mois de tournage en Afrique, est un peu au-dessus, mais je me demande si je n'ai pas t [...]


    5. Ce livre ne se dévoile réellement qu'après une réflexion subséquente. Il faut mettre la relation de Solange et de Kouhouesso en perspective avec "Au coeur des ténèbres" de Conrad. Le roman de Marie Darrieussecq retourne la nouvelle de Conrad comme un gant. Kouhouesso, réalisateur de cinéma noir américain, cherche, sans y parvenir, une rédemption de sa négritude par le tournage d'Au coeur des ténèbres dans l'Afrique de ses ancêtres. Solange de son côté est complètement tourment [...]


    6. J'avais beaucoup entendu parler de ce livre de la rentrée littéraire, mais j'ai été finalement assez déçue. L'histoire se passe à Los Angeles dans le milieu du cinéma où l'on voit un homme noir nourrir le rêve d'adapter un roman au cinéma, et le tourner au Congo, chose incongrue à Hollywood. Le personnage principal tombe amoureuse de cet homme, et lui cours après tout le long du livre, alors qu'il lui fait subir pas mal d'épreuves, lui n'étant pas aussi attaché. Cette femme a un [...]


    7. Une histoire d amour tragique. Les premiers 2/3 du livre sont magnifiques: belle ecriture, personnages profonds fascinants. Une fois que le reve du film africain se materialise l histoire devient decousue. Certainement un choix judicieux mais le lecteur est lui meme a bout de souffle. Les dernieres scenes sont quelque peu superflue.


    8. Extremely well written and highly recommended. It suffers from an inadequate English title. Too bad the publisher was not more faithful to the original title: Il faut beaucoup aimer les hommes which would be more true to the nature of the novel. Although I recommend it, the subject matter itself is not pleasant but is true to life.


    9. Hypnotic, thought provoking, troubling, enlightening, sometimes problematic- but always in a way that makes you think. Brilliant. Deserves a place alongside Joseph Conrad's Heart of Darkness and Chinua Achebe's Things Fall Apart.



    10. Je retiens : Solange face à Kouhouesso, sa vie d'avant perdue, "comment on faisait", à quoi on pensaitLos Angeles (la magie !) Le Congo, bien sûr


    11. I'm not sure why this book has received so much critical dissent. Yes, it seems frothy and too easy to read on the surface, but the contrast or gap between the Hollywood world and the African jungle is all the wider. Underneath the apparently banal interracial love story, there is a lot lurking: objectification, the attraction of 'otherness', construction of identity through gender, race and passion. It is indeed a modern answer to The Heart of Darkness, written from a woman's perspective.


    12. Marie Darrieussecq’s writing is at once racy and contemplative. Her latest book, Men, is a perfect example. While it may appear frivolous, it’s anything but, working against a series of opposing images: time vs space, perspective vs obsession, and the distortion of stereotypes in a way that is post-modern and transgressive. As the subtitle suggests, the plot takes the form of a Hollywood love story between a beautiful female actress and an actor/director. Solange, who we first met in Da [...]


    13. ‘There are few writers who may have changed my perception of the world, but Darrieussecq is one of them.’The Times‘The internationally celebrated author who illuminates those parts of life other writers cannot or do not want to reach.’Independent‘Compelling…Anyone who has experienced heartbreak will relate…A moody, powerful book.’Age/Sydney Morning Herald‘This is an atmospheric novel, written in prose that is at once evocative and compulsive…For those in the market for a nuan [...]


    14. Je suis très mitigée suite à la lecture de ce livre. D'abord, l'histoire traite d'une femme blanche accrochée à un amour malsain envers un Noir. Elle l'attendra sans cesse, sous les métaphores lyriques de l'auteur. Il ne viendra pas. Histoire psychologique classique d'une femme qui aime trop, qui tolère tout et qui est désespérément en quête d'approbation de son dieu à elle, Lui. Une histoire sans feux d'artifices. Une femme qui ne s'aime pas assez pour se respecter. Puis il y a l'au [...]


    15. Thank you to NetGalley and to Text Publishing for the ARC of this novel in exchange for my honest review.I have read many, many years ago another book by this author, Pig Tales, that I loved. So I jumped to the opportunity to read this one, like meeting an old friend that you don’t see for a long time.But time has passed both for me and for the author, and it seems we went our separate ways, much like the protagonists in this story. Solange and Kouhouesso live a love story that is biased and d [...]


    16. Je moet veel van boeken houden om deze rit uit te zitten. Zelden las ik zoveel onzin over het acteurswereldje. Idem dito over wat zou moeten doorgaan als een relaas over een passionele liefdesrelatie.Franse actrice(dom blondje?) valt op Afrikaanse acteur(zwarte macho?) en raakt meteen obsessioneel verslingerd aan zijn fysieke aanwezigheid. Jammer genoeg komt en gaat manlief véélal onaangekondigd en toont hij nauwelijks enige emotionele betrokkenheid. Wat rest en volgt is het grote wachten.Tenz [...]


    17. I found this book very irritating. Or rather I found the heroine of it very irritating and thus found that I lost interest in the issues raised as I simply didn’t want to read any more of her self-obsessed and obsessive thoughts. Solange is a white French actress who falls in love with a black Canadian actor. Both have more or less successful careers in Hollywood - cue lots of references to Hollywood celebrities and vacuous parties – and then Kouhouesso becomes obsessed with making an adapta [...]


    18. Trop de blabla inutile selon moi. Le style d'écriture rattrape un peu mais ça ne m'a suffit. Un livre long, avec des passages descriptifs sans vrai intérêt, et avec des personnages fades. Dommage parce que ça aurait pu être un livre génial Je lui mettrais un 9 ou 10 sur 20.


    19. Après un début répétitif, un intérêt se développe je trouvais très bien fait la 3e tiers du roman qui a bien évoqué comment se sentent les vrais étrangers dans une terre dont ils comprennent peu et aussi la vraie futilité de grandes passions et de grandes idées. J'aimais aussi les parallèles au Coeur de ténèbres. Ce qui ne change pas que pour moi plus que le moitié était plutôt ennuyeux, mais je crois aussi que la fin ne puisse exister sans


    20. Bien que le portrait de la femme amoureuse et rejetée soit juste (en tout cas selon ma propre expérience) on a du mal à s'attacher au personnage principal. On n'est finalement pas très intéressé par ce qui lui arrive. Je suis d'accord avec certains des commentaires qui disent que les scènes en Afrique sont les plus belles. Le parallèle entre la touffeur, la moiteur de la jungle et les sentiments de la jeune femme est fort.


    21. Une histoire sur l'obsession amoureuse d'une femme pour un homme qui ne ressent pas tout à fait la même chose pour elle. L'homme est plutôt obsédé par son projet filmographique et la voit plutôt comme une blanche mignonne mais pleine de clichés et préjugés sur les Noirs.Un livre plein d'humour et écrit dans un style poétique.


    22. "It was that white people don't have anything to say to black people about black people."America, France, Africa, a white woman, a black man in a poetic book like one of those French Movies that are all about atmosphere and nothing really happens.I want to thank Netgalley for this ARC in exchange for an honest review.


    23. Un roman snob et ridicule. Une fille parfaitement cruche amoureuse d'un type créateur et travailleur. Oh mon dieu, il ne s'intéresse pas à elle ! On est censés trouver ça intéressant parce qu'il est noir et elle blanche. On cite Clooney comme personnage toutes les trois pages pour faire genre. Les scènes en Afrique sont les plus réussies.


    24. This book sort of unraveled for me as it approached the end, but perhaps that was because I read it too quickly. The earlier chapters really spoke to me, and my level of obsession or infatuation I have had for men.


    25. Trop de longueurs qui laissent facilement entrevoir la fin. Très bonne description du milieu du cinéma tel qu on se l imagine.


    26. Pénible dans la première partie, fastidieux dans la seconde. Le seul intérêt de cette intrigue se trouve dans son caractère soporifique.





    Leave a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *